Prêt d’honneur

Le prêt d’honneur est un dispositif très populaire pour aider au financement de créations ou de reprise d’entreprise. C’est une très bonne solution pour le repreneur ou l’entrepreneur de gonfler ses apports personnels et donc de disposer de fonds supplémentaires pour son projet. Comment fonctionne le prêt d’honneur ? Comment l’utiliser ? Et comment l’obtenir ? J’essaye de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser.

pret honneur tout savoir

Pour qui et où obtenir un prêt d’honneur ?

Le prêt donneur s’adresse principalement aux personnes souhaitant créer leur entreprise mais ne disposant que de peu d’apports personnel pour monter leur projet. Il est octroyé directement au créateur et pas à son entreprise, sans quoi il s’agirait d’une avance remboursable. Tous les projets peuvent bénéficier de ce type de financement, comme son nom l’indique, c’est un prêt sur l’honneur qui ne réclame donc aucune garantie personnelle. Une société en développement de moins de 3 ans peut également avoir accès à ce prêt.

Les prêts d’honneur peuvent être accordés par différent organisme pour les créateurs d’entreprise :

  • Initiative France
  • France Active
  • ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique)
  • Réseau Entreprendre

La plupart de ces associations ou de ces organismes spécialisés dans la création d’entreprise sont entièrement ou partiellement financés par des collectivités territoriales, comme les conseils régionaux ou les conseils généraux.

Objectif du prêt d’honneur

Le prêt d’honneur sert à financer les besoins quels qu’ils soient à une création d’entreprise. Que ce soit pour un investissement de départ, un investissement matériel, ou bien un besoin en fonds de roulement.

Il est surtout accordé comme un levier pour permettre à l’entrepreneur de présenter des fonds propres à un établissement bancaire, afin d’un d’obtenir un prêt supplémentaire. Pour 1 euro de prêt d’honneur, une banque accordera généralement entre 7 et 8 € de financement supplémentaire.

Montant du prêt d’honneur et taux d’intérêt

Les montants sont variables d’un organisme à un autre et ils oscillent donc en moyenne entre 3000 et 15 000€. Certains établissements sont réputés pour être plus généreux, Réseau Entreprendre peut par exemple accorder des prêts jusqu’à 50 000€.

C’est généralement un prêt à taux zéro qui est effectué, mais toujours selon les organismes, il est possible qu’un intérêt soit imputé. Celui-ci sera toutefois toujours bien plus bas que le taux du marché bancaire.

La démarche pour obtenir son prêt d’honneur

Vous devez donc tout d’abord vous adresser à l’une des associations ou l’un des organismes proposant des aides à la création d’entreprise. Les demandes peuvent s’effectuer directement en se déplaçant à l’adresse de l’organisme présent dans votre région, ou faire une demande sur le site en ligne de ce même organisme. Les formalités seront différentes selon la plateforme de votre choix.

Il y aura une première étude de votre dossier. Il peut alors être immédiatement refusé. Si ce n’est pas le cas et que vous êtes éligible au prêt, vous recevrez alors une convocation. Vous devrez présenter votre projet oralement devant un comité d’agrément composé de banquiers, d’experts-comptables et de dirigeants de société. Ils décideront alors de vous octroyer le prêt ou non, en fonction de votre motivation et de la faisabilité de votre projet. Ce ne sera peut-être pas le montant demandé au départ qui vous sera accordé.

Si le dossier est accepté, les fonds sont alors directement versés sur le compte en banque du créateur. Il devra alors rembourser son prêt dans les conditions prévues et fixées par le prêteur. En contrepartie du prêt, l’entrepreneur s’engage à accepter un suivi mis en place par l’organisme. Un conseiller nous aide alors à mettre en place les étapes du projet. Ce conseiller rencontre l’emprunteur tous les 2 ou 3 mois pendant toute la durée du remboursement du prêt.